“La passion est encore ce qui aide le mieux Ă  vivre..” Emile Zola

J’ai toujours pensĂ© qu’il fallait mettre l’humain au centre de tout, et je le pense toujours.
Et une Ă©preuve m’a fait douter… 2016 : Mon premier grand moment de doute qui a activement participĂ© Ă  ma prise de conscience pour oser vivre de ma passion, a Ă©tĂ© la gestion de crise d’un client.
En tant que consultant webmarketing, nous avons un portefeuille client à gérer. Malheureusement, les agences ont la fùcheuse tendance à charger leur consultants comme des mules, et interviennent uniquement lorsque le renouvellement du dossier est compromis.
18 mois aprĂšs mon embauche, j’ai Ă©tĂ© dans une situation inconfortable : beaucoup de travail s’accumulant, des horaires impossibles effectuĂ©s, une fatigue nerveuse… Et ce qui devait arriver arriva.
Un client m’a explosĂ© Ă  la figure.

Quelle a été la réaction de mes supérieurs ?
Donner raison au client et me mettre de cĂŽtĂ©, sans explication, si ce n’est de me dire “on a dĂ©cidĂ© de te retirer du compte”. LA CLAQUE DANS LA FIGURE.
Je suis passĂ© d’une personne indispensable sur le compte, Ă  un paria.
Je ne sais pas comment j’aurai rĂ©agit en tant que patron, mais je n’aurais pas jeter un collaborateur motivĂ© qui fait de son mieux. C’est du bon sens, c’est ĂȘtre juste humain !

J’Ă©tais en colĂšre, mais je ne savais pas rĂ©ellement contre qui.
Contre moi qui n’a pas Ă©tĂ© Ă  la hauteur ? Contre la boite qui m’a déçu et qui a Ă©tĂ© tout sauf humain ?… S’en est suivi une terrible crise de confiance en moi. Suis-je fait pour ce mĂ©tier ? Suis je professionnel ? Suis je qualifiĂ© ? Une Ă©preuve qui m’a poussĂ© Ă  dĂ©missionner et Ă  revoir mon schĂ©ma de pensĂ©e.

Je n’avais pas encore mis le doigt dessus, Ă  l’Ă©poque je pensais que j’Ă©tais simplement sous payĂ© par rapport Ă  mes capacitĂ©s rĂ©elles… J’ai tentĂ© de rationnaliser ce que je ressentais. J’ai dĂ©cidĂ© dĂ©missionnĂ© et suis parti chez les concurrent, en augmentant confortablement mon salaire.
Je pensais que ça soulagerait la blessure… Mais un temps seulement, l’essentiel est ailleurs. LORSQUE LE DESTIN VOUS APPELLE, VOUS DEVEZ Y RÉPONDRE

J’espĂšre que cet article t’as plu, n’hĂ©site pas Ă  nous rejoindre Ă  la BIX Academy

(Visited 23 times, 1 visits today)

Rejoignez notre groupe Facebook Bix Academy

description_de_ton_image
Close